• Portes marocaines terminées

     

    Portes marocaines terminées

    Pin It

    1 commentaire
  • Certaines années, lorsque mes CM2 me semblent assez matures pour cela, j'étudie le roman "Rêves amers" de Maryse Condé. Avec la triste actualité sur les migrants et les nombreuses questions que posent mes élèves, j'ai donc ressorti la série de livres de mes armoires.

     

    Les tap-tap

     

     

    Outre le thème de l'enfance pauvre exploitée et des migrants poussés par la misère à quitter leur pays, le roman permet d'aborder certains aspects géographiques et culturels de l'île d'Haïti. Parmi eux, les étonnants tap-tap, ces taxis collectifs tout bariolés pour lesquels je vous propose une fiche des Arts du quotidien et des productions d'élèves.

     

     

    Inventer son  propre tap-tap:

     

    Arts du quotidien: les tap-tap en Haïti

     

    Arts du quotidien: les tap-tap en Haïti

     

    Arts du quotidien: les tap-tap en Haïti

     

    Arts du quotidien: les tap-tap en Haïti

     

    Arts du quotidien: les tap-tap en Haïti

     

    Arts du quotidien: les tap-tap en Haïti

     

     

    On peut travailler à partir des Carnets d'Haïti de Titouan Lamazou pour d'autres références culturelles:

     

    Arts du quotidien: les tap-tap en Haïti

     

    Pin It

    5 commentaires
  •  

     

    Photos d'actrices indiennes de Bollywood imprimées en noir et blanc, collées sur feuille blanche.

    Cadre au pastel à l'huile jaune +encre de couleur

    A agrémenter de sequins et de strass autocollants.

     

    Shéhérazade

     

    Shéhérazade

     

    Ces productions d'élèves serviront d'illustrations pour la poésie "Shéhérazade"de Sylvain Blavet, dénichée  sur internet ici: http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/sylvain_blavet/sheherazade.html

    Le double sens érotique de ce poème avait échappé à l'une de mes collègues qui l'avait donné à apprendre à ses élèves en entier. Je ris encore de sa tête lorsque je lui ai fait remarquer les métaphores. biggrin Moi je n'assume pas le deuxième degré de ce texte vis en vis des parents surtout parce que les gamins eux évidemment n'ont pas compris... alors je me suis permis de faire des coupures et des raccourcis à la fin. L'auteur me pardonnera.

     

    Shéhérazade

    Perdu sur le sable chaud et si fin
    Je suis comme envoûté par son parfum
    Shéhérazade, ma rose du soir
    Je me hasarde à venir te voir

    Le vent souffle sur les dunes soudain
    Je cherche sous la lune le chemin
    Shéhérazade, ma reine d'Orient
    Je suis pour toi le souffle du vent

    Pour tes yeux noirs, traverser le désert
    Caresser l'espoir de pouvoir te plaire
    Shéhérazade, je vois ta cité
    Que jamais prince n'a fait tomber

    La nuit me semble si sombre soudain
    Allume alors la lampe d'Aladdin
    Shéhérazade, guide mon amour
    Vers ta fenêtre car s'en va le jour

    Hésitant un instant devant ta porte
    Je suis ta voix qui m'entraîne et m'emporte
    Je chante alors comme Ali Baba
    « O Sésame ! O Sésame ouvre-toi ! »

    J'entre dans le jardin de ton palais
    Je goûte ses trésors et je renais
    Shéhérazade, tu as mis mon cœur
    Dans la caverne aux quarante voleurs

     

    Pin It

    1 commentaire
  •  


    4 commentaires
  • Exploitation pédagogique ici


    votre commentaire